fbpx

Design Web : marier créativité et conventions au service de l’utilisateur

Par Isabelle Grégoire, présidente

La rétroaction de nos utilisateurs est précieuse. C’est ce qui nous permet de mieux comprendre leurs attentes et d’établir les priorités de nos efforts à toujours faire mieux. Depuis le tout début de Classo, nous avons cherché à connaître les impressions de ceux et celles qui utilisent la plateforme. Nous avons reçu de nombreux commentaires constructifs. Nous voulons savoir ce qu’on doit améliorer, bien sûr, mais aussi ce qui est apprécié.

Que se soit lors des projets pilotes menés l'an dernier ou plus récemment, voici quelques exemples de réponses que nous avons reçues à la question « Qu’avez-vous le plus apprécié de votre expérience avec la plateforme Classo? »

« Le fait que les ressources se retrouvent à un même endroit. »
« Les courtes descriptions des différentes applications. »
« Le fait que ce soit des ressources sélectionnées par des enseignant(e)s et des intervenant(e) du milieu scolaire. »

Puis aussi :
« Le design épuré. Il est facile de s’y retrouver. »
« L’esthétisme du site. »

J’accorde une importance particulière au design et à l’expérience utilisateur. Par sensibilité artistique, un peu, mais surtout parce que ces deux éléments sont clés à l’adoption de la plateforme. Ils sont aussi des éléments de différenciation. Le design Web a évolué. Il s’est doté de nouveaux codes et de conventions. Par exemple, en règle générale, les logos sont positionnés dans le haut, à gauche. La navigation principale se trouve dans le haut du site, les icônes des médias sociaux dans le bas de la page.

Je me désole lorsque je découvre, trop souvent encore, des sites Web qui, pour toutes sortes de raisons, n’offrent pas une ergonomie et une expérience utilisateur dignes des récentes pratiques en matière de design Web. Des pages où l’on trouve de longues listes d’hyperliens, peu d’images, où l’information est condensée, la navigation compliquée. Plusieurs sites ne sont pas non plus conçus en design réactif, c’est-à-dire qui s’adapte à la taille de l’écran utilisé. Alors que déjà en 2017, les données récoltées par We Are Social et Hootsuite et présentées par Kabane indiquaient que 73% de la population canadienne utilisait un téléphone intelligent, il est désormais impératif que les site Web soient en design réactif. « Mobile First! » même, diront certains.

Avec Classo, nous avons voulu et aspirons toujours à appliquer un design au service de l’utilisateur. Simple. Épuré. Nous utilisons des icônes qui soient faciles à comprendre, comme le coeur pour le choix des ressources favorites, qui est devenu pratiquement une convention. Et puisqu’une plateforme Web ou une application en ligne n’est jamais figée, nous devrons constamment l’améliorer et nous assurer que ni le design, ni la technologie utilisée ne deviennent obsolètes.

J'ai demandé à Alyona, designer Web qui a travaillé avec nous, quelle était son approche. Ses préocccupations rejoingnent bien les miennes! Voici ce qu'elle m'a expliqué :

« Nous avons naturellement chacun nos propres schèmes de pensée. Ainsi, différents utilisateurs d’un même site Web ou d’une même application vont adopter divers comportements, basés sur des actions répétitives et sur leurs connaissances. Ces comportements intuitifs nous permettent de réagir rapidement et de mettre en pratique les mêmes connaissances dans des situations similaires ou familières, mais ils peuvent également nous empêcher d’entrevoir ou de développer de nouvelles façons de voir, de comprendre et de résoudre des problèmes. Lorsque j’ai imaginé le tableau de bord de Classo, j’ai d’abord voulu qu’il soit convivial et simple à utiliser. Pour ce faire, j’ai dû bien définir l’information à représenter, puis trouver une façon de guider la perception de l’utilisateur, en tenant compte des comportements intuitifs. En ayant recours à des blocs visuellement légers et à des objets graphiques, j’ai voulu créer une interface simple à comprendre par l’utilisateur tout en présentant une vision complète et une globale. »

Le vert Classo

Je ne pourrais pas écrire au sujet du design sans faire mention des couleurs Classo. Mon fils de 12 ans, tout aussi intéressé par les sciences que par le dessin, m’a d’ailleurs demandé pourquoi le logo de Classo était-il vert. « Ce n’est pas n’importe quel vert. As-tu remarqué? », lui ai-je répondu. Après lui avoir fourni mon explication, il m’a dit : « Il faut que tu écrives ça quelque part! » Alors voici.

En effet, ce n’est pas un hasard si le logo de Classo est vert. Vert foncé. Vert tableau. Comme celui qui était dans chaque classe quand je fréquentais encore l’école. Ce tableau vert de mon temps d’écolière, est aujourd’hui devenu le tableau blanc. Voici donc l’inspiration derrière ce choix de couleurs. Avec des membres de l'équipe, nous avons eu des discussions autour de ce choix! Est-ce un vert trop « Desjardins? », trop « autre chose »? Pour moi, le vert du logo évoque le bon vieux tableau à craie. Une touche seulement de ce vert sur l'arrière-plan blanc de la plateforme. Blanc tableau blanc. Le vert foncé du logo et le blanc, évoquent ensemble pour moi l'outil de l’enseignant, le tableau, où s’écrit et s’affiche l’apprentissage.

Finalement, en design comme en enseignement, les choix et les approches devraient toujours motivés par des intentions!

Vous avez des commentaires ou des suggestions?
Écrivez-nous. Nous sommes toujours ravis de vous lire.

Pour en savoir davantage :

Web Design Standards: 10 Best Practices on the Top 50 Websites

 

The 16 Website Design Best Practices For Conversions in 2018

kabane.ca

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d bloggers like this: